Perusal, Synthesis, Bliss

Index of category 'teaching epistemology philosophy'

Est-ce à dire que la science fondamentale est morte ? Non, mais elle aussi a changé de forme et de sujet. Elle s’est lancée dans le grandiose et l’enflure comme le Big Bang qui n’est plus de la physique mais un rêve métaphysique ou la « théorie des cordes » qui n’a jamais trouvé que quelques résultats mathématiques et aucun en physique. Et surtout, on voit de grands projets de science fondamentale comme ITER, qui vise au développement de l’énergie de fusion nucléaire, c’est-à- dire à la domestication de l’énergie de la bombe H. Projet grandiose dont on reconnaît, dans un dépliant de la CLI-ITER de février 2011 que l’un de ses grands mérites est de créer des emplois! (les ateliers nationaux aussi en créaient). Le dépliant que j’ai en mains ne parle pratiquement que d’enquêtes auprès du public (qui n’y entend rien), de sûreté (des milliers de pages), de risques en tout genre (conjurés!). Il y a un seul paragraphe scientifique où l’on ne dit pas ce qu’on va faire; on donne seulement la différence entre fission et fusion. (Georges Lochak)

1 — Teaching epistemology philosophy (root of category)

Title Creation date Last modification date Visit number on May 15, 2022
June 2, 2018: points notables de "Science et Bonheur des Hommes" par Louis Leprince-Ringuet (Flammarion, 1973) June 2, 2018 December 15, 2020 189
A school in France at the beginning of the 20st century.